Littératie.s, rapport.s à l’écrit et formation des enseignants

En 2024, le PMD étend sa collaboration avec les Instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’éducation de Lorraine. Un nouveau partenariat a été mis en place avec l’INSPÉ de Montigny-lès-Metz.

Deux journées d’études ont été programmées sur le rapport à l’écrit des enseignants.
Ainsi, une journée d’étude a eu lieu le 22 janvier dernier au CRR de l’Eurométropole de Metz. Plusieurs interventions d’enseignants, étudiants et diplômés du PMD ainsi que d’enseignants-chercheurs de l’INSPÉ ont abordé un état des recherches dans le domaine de la littératie et de l’articuler à des actions pédagogiques et artistiques musicales et chorégraphiques.

Programme du 22 janvier 2024

Communications en formats interactifs

Communication courtes, dialoguées ou interactives qui interrogent le rapport à l’écrit des élèves, des enseignants ou des apprentis enseignants.

Avec l’intervention de :

  • Gérald Guillot et Lucile Goupillon (enseignants au PMD) : « Oralité et scripturalité dans l’enseignement de la musique et de la danse en conservatoire : un état des lieux »
  • Chloé Aujames (diplômée musique du PMD) : « Les traits du son »

Table ronde « écrits professionnels des enseignants et formation initiale »

Interroger, au travers de témoignages de différents acteurs, orientés par les questionnements de futurs enseignants de lettres, de musique, de danse et de futurs professeurs des écoles, un paradoxe apparent. Si les enseignants en exercice produisent de nombreux écrits, de différents genres, constitutifs de leur professionnalité, ces écrits sont souvent sous déclarés et peu représentés ou explicités en formation initiale. La table ronde visait à dresser un état des lieux de ces typologies d’écrits mais aussi de venir éclairer leur rôle et leur place en formation continue et initiale des enseignants.

Avec l’intervention de Thierry Accard et Hélène Lelevier.

Communications en formats interactifs

Communication courtes, dialoguées ou interactives qui interrogent le rapport à l’écrit des élèves, des enseignants ou des apprentis enseignants.

Avec l’intervention de :

  • Frédéric Spiegle (INSPÉ) : « Approches sensibles du texte et littératie ».
  • Alix Robaux (étudiante musique au PMD) : « Impact du graphisme sur l’apprentissage technique instrumental »

La journée s’est ensuite achevée par une performance artistique par Marie Lefaucheux (diplômée musique du PMD) en lien avec les axes de recherche, l’écriture et l’intelligence artificielle.

Cette journée sera complétée par une seconde rencontre accueillie par l’INSPÉ à Maxéville le 20 mars prochain de 9 h à 13 h. Elle rassemblera étudiants, formateurs et (futurs) enseignants.

Pour participer en tant que communicant à cette deuxième journée « Rapport.s à l’écrit et formation initiale des enseignants en éducation artistique et culturelle », consultez l’appel à communication en cliquant ici.