DE Musique

Le Pôle musique et danse est habilité par l’État pour dispenser la formation initiale et continue diplômante menant au diplôme d’Etat de professeur de musique.

Il est habilité à organiser les épreuves terminales et à délivrer le diplôme.

Le diplôme d’État (DE) de professeur de musique est inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) au niveau 6 de la nomenclature interministérielle des niveaux de certification.

Le diplôme d’État (DE) est le diplôme le plus répandu pour l’enseignement de la musique instrumentale ou vocale dans les conservatoires et écoles privées ou associatives. Il donne accès aux concours nationaux de la fonction publique territoriale.

« Le professeur de musique diplômé d’État est chargé de l’enseignement des pratiques de la musique. Il transmet les compétences, connaissances et attitudes fondamentales nécessaires à une pratique autonome des élèves ».
Référentiel métier, DE de professeur de musique

Le Pôle musique et danse de l’ÉSAL propose trois voies d’accès au DE de professeur de musique :

  • Formation initiale diplômante
  • Formation continue diplômante
  • Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

L’accès en formation diplômante est conditionné à la réussite des épreuves du concours d’entrée. Les modalités du concours d’entrée sont consultables ici. Elles sont réactualisées chaque année en lien avec l’évolution des consignes ministérielles.

Formations diplômantes

Conditions d’accès

Arrêté du 5 mai 2011 relatif au diplôme d’État de professeur de musique, modifié le 26 septembre 2019
Chapitre Ier : accès aux cursus d’études en formation initiale ou continue (articles 2 à 10)

– Formation initiale

L’accès à la formation initiale au diplôme d’État de professeur de musique est subordonné à la réussite du concours d’entrée, ouvert aux candidats justifiant des deux conditions suivantes :

  • Être titulaire d’un Diplôme National d’Orientation Professionnelle (DNOP) de musicien ou d’un Diplôme d’Études Musicales (DEM) ;
  • Être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme français ou étranger admis en dispense ou en équivalence.

Le directeur de l’établissement peut autoriser à se présenter au concours d’entrée des candidats qui ne répondent pas aux conditions fixées ci-dessus, après avis d’une commission composée d’au moins trois enseignants de l’établissement. Il établit la liste des candidats admis à se présenter au concours d’entrée.

– Formation continue

L’accès à la formation continue au diplôme d’État de professeur de musique est subordonné à la réussite du concours d’entrée, ouvert aux candidats remplissant l’une des conditions suivantes :

  • Justifier d’une expérience d’enseignement dans le domaine musical en qualité de salarié d’une durée d’au moins deux années, à raison de cinq heures par semaine au moins sur trente semaines par an ou leur équivalent en volume horaire annuel ;
  • Justifier d’une pratique professionnelle en qualité d’artiste de la musique d’une durée d’au moins deux années, pouvant notamment être attestée par quarante-huit cachets sur deux ans ;
  • Être titulaire du Diplôme d’Études Musicales ou du Diplôme National d’Orientation Professionnelle de musicien, et exercer une activité d’enseignement en qualité de salarié à raison de cinq heures par semaine sur trente semaines au moins, ou être engagé dans une démarche de réorientation professionnelle.

Pour toutes personnes en situation de handicap, le Pôle musique et danse s’adapte à vos besoins. Nous étudions chaque demande individuellement afin de répondre à vos attentes. Si vous pensez avoir la capacité de suivre nos formations et correspondre aux prérequis indiqués, n’hésitez pas à nous contacter !

Programme de formation

– Présentation

Le Pôle musique et danse de l’ÉSAL propose une formation sur trois ans.

La formation est structurée selon trois grands axes :

  • Artiste
  • Pédagogue
  • Environnement professionnel

Ces trois grands axes sont divisés en unités d’enseignement (UE), eux-mêmes déclinés en différents modules (M).

La formation, d’une durée minimale de 1350 heures, est organisée en cinq unités de formation sanctionnées par une évaluation permettant la délivrance des cinq unités d’enseignement constitutives du diplôme :

  • UE de pratique artistique
  • UE de culture active
  • UE « construire et organiser sa réflexion pédagogique »
  • UE de pédagogie pratique
  • UE « situer son action dans un établissement et en mesurer les enjeux »

La formation est dispensée sur six semestres.

Le diplôme d’État est crédité de 180 ECTS (European Credits Transfer System).

En fonction des cursus antérieurs et des diplômes obtenus, certains modules peuvent être validés par la procédure de Validation des Acquis Antérieurs (VAA). Cette procédure permet parfois de valider deux semestres et de réduire ainsi la formation à deux ans (4 semestres).

– Organisation de la formation

Les cours ont lieu (sauf indication contraire) :

  • Les lundis et mardis toute la journée
  • Les mercredis matin
  • Deux à trois week-ends dans l’année
  • Une semaine pendant les vacances de la zone B (sauf vacances de Noël)

Le perfectionnement, les tutorats et les travaux personnels s’organisent en dehors des heures de cours, de conférence et de stage.

L’essentiel de la formation se déroule à Metz (dans les locaux du Conservatoire à rayonnement régional de l’Eurométropole de Metz).
Des enseignements, formations, stages pratiques complémentaires ou suivis individuels peuvent se dérouler dans un des établissements partenaires du Pôle musique et danse.

– Contenu de la formation

Le Pôle musique et danse diversifie les rythmes et les modalités de la formation : cours, conférences, séminaires, master class, stages de différentes durées, visites de centres de ressources, participation à des concerts, etc., afin d’apporter à ses étudiants et stagiaires de la formation continue une formation complète et en lien avec l’actualité.
Le détail des modules de formation se trouve dans la maquette et le livret de l’étudiant remis en début d’année universitaire. Il est à noter que plusieurs cours sont communs aux musiciens et aux danseurs.

En lien avec le projet artistique, culturel et pédagogique de l’ÉSAL et du PMD, les étudiants ou stagiaires de la formation continue participeront à des concerts et événements. Ils seront également amenés à concevoir des projets avec des danseurs et/ou plasticiens.

– Modalités d’évaluation

Le diplôme d’État s’obtient avec une moyenne supérieure ou égale à 10/20. Les étudiants et stagiaires de la formation continue sont évalués :

  • À 50 % par une évaluation continue assurée par l’établissement de formation
  • À 50 % par une évaluation terminale faisant appel à un jury extérieur

Les évaluations sont de différentes natures :

  • Épreuves pratiques : mises en situation pédagogique et artistique, réalisation de projet…
  • Épreuves écrites : commentaire d’écoute, analyse, dossier, rédaction d’un mémoire…
  • Épreuve orale ou instrumentale : récital, entretien…

Frais d’inscription et de scolarité

Année 2022/2023

Formation initiale Formation continue
Frais d’inscriptions au concours d’entrée 40 € 40 €
Frais de scolarité par année de formation Habitants de l’Eurométropole de Metz ou de la Communauté d’Agglomération d’Epinal 430 € 3 600 € en cas de prise en charge par l’employeur ou un opérateur de compétences (OPCO)

950 € en cas de non prise en charge

Habitants hors de l’Eurométropole de Metz ou de la Communauté d’Agglomération d’Epinal 740 €

Pour les candidats en formation continue, retrouvez ci-dessous un document qui vous permettra de connaître la démarche à effectuer auprès d’un organisme habilité pour une potentielle prise en charge des frais de scolarité (partielle ou totale).

Ressources

L’équipe pédagogique musique

Tronc commun

Catherine BAERT

Coordination musique de chambre, méthodologie du projet musical et pédagogique, pédagogie de groupe, outils pédagogiques et suivi de portfolio

Etienne BOUYER

Soundpainting

Anne-Catherine BUCHER

La transmission dans la musique ancienne

Isabelle COMTET

Musique de chambre et analyse et culture musicales appliquées

Dominique DELAHOCHE

Arrangement, orchestration, gravure et écriture de pièces pédagogiques

Juliette DOMINSKI

Direction d’ensemble instrumental

Cheryl GRÉCIET

Médiation écrite appliquée

Gérald GUILLOT

Transmission orale « appréhender les musiques dites traditionnelles », méthodologie du mémoire, processus d’enseignement-apprentissage, didactique instrumentale et mise en pratique pédagogique

Annick HOERNER

Pratique vocale et direction d’ensemble vocal

Ewelina KULAKOWSKA

Insertion professionnelle de l’artiste enseignant

Philippe LERAT

Sciences de l’éducation et culture artistique et éducation artistique et culturelle

Laurence MASLIAH

Approche de la scène

Laurent MATHIEU

Fonctionnement des institutions et textes officiels statutaires

Philippe PANNIER

Création et improvisation

Damien PRUD’HOMME

Création et improvisation Jazz

Bertha SGARD

Technique vocale

Isabelle THOMAS

Mise en pratique pédagogique

Etienne VANDIER

Communication et préparation aux entretiens

Yvain VON STEBUT

Technique du son et de l’image

Sophie WILHELM

Méthode Feldenkrais

Différents enseignants du CRR Metz

Outils pédagogiques spécialisés

Divers intervenants spécialisés et conférenciers

– Accompagnement piano : Isabelle AUBERT (Nancy), Claude COLLET (Paris)

– Alto : Annie HERPIN (Nancy)

– Chant : Juan Carlos MORALES (Metz), Hélène BERNARDY (Luxembourg)

– Clarinette : Florent CHARPENTIER (Metz)

– Cor : Jean-Philippe CHAVEY (Nancy)

– Flûte traversière : Catherine BAERT (Metz), Philippe LESGOURGUE (Paris)

– Guitare : Cristina AZUMA (Clamart), Jean-Valery BARTHOLMÉ (Metz), Romain FARGEAS (Metz), Benoît MUCHICO (Evry), Philippe PANNIER (La Courneuve), James SZURA (Metz)

– Harpe : Audrey PERRIN (Paris), Pierre-Michel VIGNEAU (Strasbourg)

– Jazz : Michaël CUVILLON (Nancy)

– Mandoline : Juan Carlos MUNOZ (Luxembourg)

– Piano : Juliette BOUBEL (Metz), Violaine DEBEVER (Aulnay-sous-Bois), Christophe DORIGNAC (Metz), Romain FRATI (Metz), Marie-Paule MORIN (Metz)

– Piano complémentaire et formation musicale : Juliette BOUBEL (Metz), Isabelle COMTET (Colmar), Violaine DEBEVER (Aulnay-sous-Bois),
Damien NEDONCHELLE (Aulnay-sous-Bois)

– Percussions : Franck DENTRESANGLE (Nancy)

– Saxophone : Cédric CARCELES (Metz), Violaine GESTALDER (Nancy), Christophe OLLIER (Thionville)

– Trombone : Fabrice BROCHET (Reims)

– Violon : Laurent CAUSSE (Nancy), Anne MERCIER (Dijon), André PONS (Metz)

– Violoncelle : Marie-Paule MILONE (Boulogne-Billancourt)

– Accompagnement piano : Isabelle AUBERT (Nancy), Ségolène BONNAVENTURE (Nancy), Valentin MANSARD (Strasbourg)

– Alto : Annie HERPIN (Nancy), Grégoire VALLETTE (Saint-Louis), Carole WENISCH (Metz)

– Chant : Hélène BERNARDY (Luxembourg), Véronique KLESSE (Thionville), Amaya DOMINGUEZ (Créteil), Juan Carlos MORALES (Metz)

– Clarinette : Joan DENTRSANGLE (Metz), Justin FRIEH (Nancy)

– Clavecin : Pierre TROCELLIER (Paris)

– Cor : David GROSJEAN (Nancy), Séverine MALLARD LACHAUX (Metz)

– Guitare : Jean-Valery BARTHOLMÉ (Metz), Romain FARGEAS (Metz), Thomas KECK (Evry), Léa MASSON (Paris), Annie ROTONNELLI (Thionville), Franck THIRY (Thionville)

– Harpe : Marie LACHAT (Oberhausbergen), Caroline REMPP VERREY (Paris), Anne-Gaëlle SCHMITT (Yutz)

– Flûte traversière : Julien BOURIN (Vandœuvre-lès-Nancy), Juliette DOMINSKI (Metz), Frédéric HOCHAIN (Bourg-la-Reine), Isabelle PRAIN-LEBEL (Pantin)

– Formation musicale : Sonia BASTIAN (Metz), GOLOUBTZOFF (Maizières-lès-Metz), Violaine PLANTARD (Paris), Renaud RUSÉ (Metz), Raphaël SAUR (Metz)

– Jazz : Michaël CUVILLON (Nancy), Damien PRUD’HOMME (Metz)

– Mandoline : David DA COSTA RIO (Hagondange), Juan Carlos MUNOZ (Luxembourg)

– Percussions : Eric CHARTIER (Metz), François HAGENMULLER (Sarrebourg), Bernard LESAGE (Colmar), Sylvie REYNAERT (Strasbourg)

– Piano : Aude BROCCHI (Thionville), Isabelle COMTET (Colmar), Violaine DEBEVER (Aulnay-sous-Bois), Romain FRATI (Metz), Leslie KACI (Metz)

– Saxophone : Grégoire FAVRE D’ECHALLENS (Metz), Violaine GESTALDER (Nancy), Christophe OLLIER (Thionville)

– Trombone : Guillaume KUNTZEL (Nancy)

– Violon : Elisabeth BAUER (Thionville), Philippe BRISSAUD (Sarrebourg), Catherine DELLINGER (Metz), Estelle LOVICONI (Nancy)

– Violoncelle : Klara EGLOFF (Metz), Fabrice LOYAL (Paris)

– Adrien BOURG

– Marianne GUENGARD

– Gérald GUILLOT

– Chrystel MARCHAND

Doubles cursus

Cursus diplôme d’État / Licence de musicologie

En partenariat avec l’Université de Lorraine – site de Metz, le Pôle musique et danse de l’ÉSAL propose un double cursus diplôme d’État/Licence de musicologie.

La convention mise en place entre le Pôle musique et danse de l’ÉSAL et l’Université de Lorraine permet aux étudiants musiciens du PMD de bénéficier d’un régime spécial d’études.
Ce régime prévoit, entre autres, une intégration directement en deuxième année de licence, une dispense d’assiduité pour certains cours, des notes communes pour certains modules, des plannings établis en fonction des deux établissements, etc.

En savoir plus sur la licence de musicologie à l’Université de Lorraine en cliquant ici

[Pas de session en cours]

Cursus diplôme d’État / DUMI

En lien avec le CFMI (Centre de formation de musiciens intervenants) de Sélestat, le Pôle musique et danse propose un cursus articulé DE/DUMI (Diplôme universitaire de musicien intervenant). Les maquettes de formation des deux établissements ont été spécialement aménagées pour offrir aux étudiants la double compétence.

Les candidats doivent passer les tests d’entrée du CFMI et du Pôle musique et danse.

En savoir plus sur le DUMI au CFMI DE Sélestat en cliquant ici

[Pas de session en cours]

Validation des acquis de l’expérience

Pas d’ouverture de session de VAE en 2022/2023.
Vous pouvez cependant contacter le Pôle musique et danse et nous laisser vos coordonnées afin d’être averti(e) de l’ouverture d’une session : pmd@esalorraine.fr.

Consultez ici les sessions de VAE ouvertes ou à venir dans les autres centres de formation.

La VAE permet la reconnaissance officielle de l’expérience acquise par le travail. Cette expérience est vérifiée, évaluée et validée. Elle donne la même valeur aux savoirs acquis par l’expérience qu’à ceux acquis par la formation : un diplôme obtenu par la VAE a la même valeur qu’un diplôme obtenu par la formation.

La VAE est définie dans la loi n°2002-73 du 17 janvier 2002 qui « reconnaît à toute personne engagée dans la vie active le droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification (…) enregistrés dans le répertoire des certifications professionnelles… ».

Nous attirons votre attention sur le fait que la VAE n’est pas une conversion automatique de l’expérience en diplôme, elle exige un investissement important de la part du candidat.

La durée d’une démarche VAE entamée au Pôle musique et danse de Metz est d’environ deux ans.

Avant toute démarche de VAE, il est vivement conseillé de prendre connaissance du référentiel d’activités professionnelles et de certification du DE, publié en annexe 1 de l’arrêté du 29 juillet 2016.

I – Référentiel DE : contexte du métier

II – Référentiel d’activités professionnelles et référentiel de certification

Conditions d’accès

  • Pas de limite d’âge
  • Pas de condition de nationalité
  • Justifier de compétences acquises dans l’exercice d’une ou plusieurs activité(s) égale(s) à une durée cumulée d’au minimum une année correspondant à 600 heures dans la discipline, le domaine et l’option concernés.

Ces activités, effectuées de manière continue ou non, peuvent relever d’une activité salariée, non salariée ou bénévole. Il est pris en compte le cumul de ses 3 possibilités.

Les activités exercées à temps partiel seront prises en compte en fonction du temps travaillé. Les heures de face-à-face pédagogique cumulées devront atteindre 600h.
Par exemple : un enseignant travaillant 5h/semaine pourra obtenir les 600h sur 4 ans (5h x 30 semaines x 4 ans = 600h).

Attention ! Les activités exercées à titre personnel ou dans un cadre familial ne seront pas prises en compte dans le calcul de la durée de l’activité considérée pour juger de la recevabilité de la demande.

Pour toutes personnes en situation de handicap, le Pôle musique et danse s’adapte à vos besoins. Nous étudions chaque demande individuellement afin de répondre à vos attentes. Si vous pensez avoir la capacité de suivre nos formations et correspondre aux prérequis indiqués, n’hésitez pas à nous contacter !

Procédure

La procédure se déroule en trois étapes :

  1. Envoi de la demande de recevabilité (livret 1)
  2. Envoi du dossier complet du candidat (livret 2 ou « livret de compétences »)
  3. Entretien avec le jury de 45 mn

La demande de recevabilité (livret 1)

Le livret 1 ou demande de recevabilité est destiné à vérifier les conditions d’éligibilité du candidat. Il est à adresser en deux à l’Établissement habilité par l’État à délivrer le diplôme d’État de professeur de musique avant la date limite indiquée.

Le Livret 1 est constitué :

  • Du dossier CERFA 12818*01 (demande de validation des acquis de l’expérience) pour accéder à un titre professionnel délivré au nom du ministre chargé de l’emploi. Il doit être obligatoirement saisi de manière informatique et non manuscrite.
  • D’un complément propre au Pôle musique et danse de l’ÉSAL.
  • Des attestations d’activités professionnelles du salarié remplies par chaque employeur (cachet et signature obligatoires).

La recevabilité est prononcée dans un délai maximum de deux mois après sa réception (cf. article 17 de l’arrêté du 5 mai 2011 relatif au diplôme d’Etat de professeur de musique).

Tout dossier parvenu hors délai sera refusé, aucun rappel ne sera effectué pour les dossiers incomplets.

PUIS, SI LE CANDIDAT EST RECEVABLE

Livret de compétences (livret 2)

Dans le cas où la candidature est déclarée recevable, le candidat à la VAE constitue son livret de compétences (livret 2). Pour cette étape, le candidat peut choisir de se faire accompagner dans la rédaction du livret de compétences. Cet accompagnement est facultatif et payant.

Le candidat transmet le 2ème livret au centre habilité, avant la date limite.
Tout dossier parvenu hors délai sera refusé, aucun rappel ne sera effectué pour les dossiers incomplets.

Entretien avec le jury

Dans un délai compatible avec le temps nécessaire au jury pour examiner le dossier, le candidat est convoqué par courrier à un entretien d’une durée de 45 minutes devant le jury de validation dont la composition est fixée par arrêté (cf. Arrêté du 5 mai 2011 relatif au diplôme d’État de professeur de musique).

Au regard du dossier complété par l’entretien, le jury évalue les compétences, connaissances, attitudes acquises par le candidat au travers des activités présentées (cf. article 19 de l’arrêté du 5 mai 2011).

Plusieurs possibilités :

  • Le jury décide d’une validation totale, auquel cas le candidat devient titulaire du diplôme d’État de professeur de musique dans les discipline, domaine et option considérés ;
  • Le jury décide de compléter l’entretien par une mise en situation professionnelle (cf. annexe 3 §3 de l’arrêté du 5 mai 2011) ;
  • Le jury décide d’une validation partielle* (avec ou sans mise en situation professionnelle) : certaines compétences seront validées.
    Le candidat devra repasser devant le jury pour acquérir les compétences complémentaires dans un délai de 5 ans à compter de la date de la notification des résultats du 1er entretien devant le jury ;
  • Le jury décide de ne valider aucune compétence. Dans ce cas, le candidat ne se voit pas délivrer le diplôme d’Etat.

*Pour les personnes dont la VAE n’est validée que partiellement et qui souhaite poursuivre vers la validation totale, le Pôle musique et danse réceptionne vos demandes par mail en cliquant ici.

Attention ! Sauf cas de force majeure, toute absence à une convocation entraîne l’interruption de la procédure entamée.

L’accompagnement            

L’accompagnement contribue grandement à la réussite du parcours de VAE. Cette démarche a pour but de vous aider à identifier et mettre en mots les compétences acquises tout au long de votre parcours professionnel afin de compléter le livret 2, et de vous aider à préparer l’entretien. Bien que facultative, cette procédure est fortement conseillée.
Les candidats souhaitant se faire accompagner peuvent s’adresser au Pôle musique et danse ou à d’autres structures compétentes.

Le coût de la procédure d’accompagnement est à la charge du candidat et varie selon les structures et le mode d’accompagnement.
Toutefois, une prise en charge financière peut être obtenue auprès de votre région. Pour plus d’informations sur les financements possibles, veuillez consulter le site web suivant : www.inffolor.org/vae

Tarifs et financement

LIVRET 1 LIVRET 2 REPRISE DU DOSSIER SUITE À VALIDATION PARTIELLE
Candidats ne bénéficiant pas d’une prise en charge 80 € 350 €* 350 €*
Candidats bénéficiant d’une prise en charge 80 € 700 € 700 €

* Le tarif réduit ne peut être appliqué que sur la production de l’un des justificatifs suivants :

  • Si le candidat est salarié : attestation(s) de non prise en charge signée(s) par le ou les employeurs ou organismes collecteurs ;
  • Si le candidat est son propre employeur : copie de son adhésion à un organisme collecteur et copie de la réponse de cet organisme à sa demande ;
  • Si le candidat est chômeur : attestation de refus de Pôle Emploi ou du Conseil Régional (hors Lorraine) ;
  • Si le candidat est bénévole : attestation de non prise en charge de la/les structures auprès de laquelle/lesquelles il est en situation de bénévolat.

Il appartient aux candidats de faire eux-mêmes les démarches nécessaires pour la prise en charge des droits d’inscription auprès des différents acteurs et organismes qui participent aux dépenses de la formation professionnelle continue.

Pour vous aider dans vos démarches de demande de financement de votre VAE, le PMD met à votre dispose un document en cliquant ici.

Publication des diplômes

Depuis 2017, la publication des diplômes est une édition annuelle imprimée et numérique, qui regroupe les diplômés plasticiens, musiciens et danseurs de l’ÉSAL. Les diplômés y sont valorisés à travers des prises de vues professionnelles de leurs travaux ou de leur portrait et un texte qui présente leur positionnement artistique. La publication permet également aux structures artistiques et culturelles de contacter les diplômés et de suivre leur actualité avec l’accès à leurs contacts et à leurs réseaux sociaux.

La publication 2021 met à l’honneur les 68 diplômés de l’ÉSAL qui ont obtenu leur diplôme parmi les suivants :

  • Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP) ;
  • Diplôme National d’Art Plastiques (DNA) ;
  • Diplôme d’État de professeur de musique ;
  • Diplôme d’État de professeur de danse.

Parmi les 68 diplômés 2021, 5 étudiants musiciens ont été diplômés dans les disciplines suivantes : piano, flûte traversière, saxophone et violon.

La publication 2020 met à l’honneur les 104 diplômés de l’ÉSAL qui ont obtenu selon leurs disciplines :

  • Un diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP) ;
  • Un diplôme National d’Arts Plastiques (DNAP) ;
  • Un diplôme National d’Arts Techniques (DNAT) ;
  • Un diplôme d’État de professeur de musique ;
  • Un diplôme d’État de professeur de danse.

Parmi les 104 diplômés 2020, 16 étudiants musiciens ont été diplômés dans les disciplines suivantes : percussions, guitare, trompette, chant, piano, viole de gambe, saxophone, flûte traversière, hautbois, violon et clarinette.

Consultez les précédentes éditions de la publication des diplômes !

Édition 2019

Édition 2018

Édition 2017

Publication des diplômes